Roadtrip autour de la ville de Québec

Après quelques jours passés à Québec, je décolle en mode roadtrip (on ne change pas les bonnes habitudes!) pour découvrir les environs et la région de Saguenay et Charlevoix. Alors, ça donne quoi le Canada en hiver? 

Je débute mon tour par le Village Vacances Valcartier à l’ouest de Québec. C’est LA sortie du weekend pour les familles. Là, je découvre un gros complex aux activités multiples : un immense centre aquatique intérieur et extérieur à la bonne saison, à la thématique polynésienne (Imagines voir passer les gens en maillot de bain alors qu’il fait -10 dehors…!) et ce qui attire les foules : un centre de jeux en hiver. Au programme glissades sur de grosses bouées, patinage, aires de jeux et tout le tralala pour passer un chouette moment glacial!

L’attraction incontournable quand on n’a pas envie de se rouler dans la neige, c’est l’Hôtel de glace. Cette œuvre d’art éphémère entièrement conçue de glace et de neige propose un spectacle fascinant dans chacune des 44 chambres et suites thématiques. De l’étoile polaire à la faune arctique, la thématique « Vu du Nord » inspire l’architecture du lieu pour cette année 2017, et c’est franchement féérique! Les jeux de lumières sont sympas… mais sérieusement, il faudrait me payer cher pour y passer la nuit 😉

Sur la route, manteau blanc sur tous les environs. Le décor change du tout au tout par rapport à mon expérience australienne et ça n’est pas pour me déplaire…

A environ 200 kilomètres au nord de la ville de Québec, j’arrive en fin de journée à Saguenay, où je découvre avec étonnement la rivière et la baie intégralement gelées. C’est le lieux idéal pour faire de la motoneige ou de la pêche sur glace. Certains ont dû déjà bien en profiter!

Le lendemain, une alerte météorologique est lancée prévoyant une grosse tempête de neige sur la région de Québec et de Charlevoix. Et franchement, là, je n’avais qu’une envie, accélérer le rythme et rentrer au plus vite à Québec. Il s’est mis à neiger à gros flocons en début d’après-midi et là, t’as pas vraiment envie de passer avant le chasse-neige (la charrue comme ils disent).

Je descends rapidement la rive du St Laurent jusqu’à Saint-Anne de Beaupré et son sanctuaire, le deuxième plus ancien lieu de pèlerinage en Amérique du Nord. Dédié à Sainte Anne, la grand-mère de Jésus, il accueille annuellement près d’un million de visiteurs en provenance des quatre coins du globe.

La basilique, richement décorée est magnifique, les voûtes et vitraux témoignant de l’histoire de St Anne. Mais ce sont surtout les béquilles et cannes qui attirent l’attention, symbolisant les miracles qui lui seraient attribués.

Je retourne rapidement sur Québec sous un flot continu de gros flocons pour ramener la voiture de loc en un seul morceau, 2 jours plus tôt que prévu. #aventurièremaispasinsouciante

Le lendemain, nous découvrons une ville recouverte de 40 cm de neige. Et moi, je suis bien heureuse d’être installée confortablement au chaud à l’auberge!

C’est certainement le plus court roadtrip de mes mois de voyage. Alors, oui, j’avoue le Canada l’hiver, c’est une vraie aventure!

 

Québec sous la neige
  • Je m’appelle Fanny et j'ai 30 ans. Curieuse de nature, j'aime les sensations que procurent les voyages, la photographie, les jeux vidéos, dessiner, l'honnêteté et la couleur rouge :).Je débute une nouvelle aventure au Canada. Tu pourras suivre sur ce blog mes aventures et découvertes nord-américaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*