La ville de Perth

Perth est la capitale de l’Etat d’Australie Occidentale. C’est aussi l’une des villes les plus isolée au monde, située à 2 700 kilomètres de la capitale d’État australienne la plus proche, Adélaïde. Bien différente de ces consœurs de la côte est, Perth affiche fièrement ses multiples facettes. C’est aussi et surtout une ville à taille humaine où il fait bon vivre, à l’ambiance qui m’a immédiatement séduite, définitivement ma favorite. Tour d’horizon.

J’arrive à Perth en début de soirée le 9 août 2015. Au travers des vitres du taxi qui me mène au centre ville, au CBD ou Central Business District, j’aperçois déjà les lumières de la ville et les nombreux gratte ciel qui contrastent avec tout ce que j’ai pu connaître avant. Visiter Paris ou les grandes villes françaises, c’est une chose, vivre dans une ville de presque 2 millions d’habitants à l’autre bout du monde, c’est un sacré changement !

Le chic Central Business District (CBD)

Avec ses larges freeways qui serpentent et survolent la ville, ses tours ultra modernes, ses allures chics, Perth colle plutôt au modèle américain. Le petit CBD longe la Swan River, importante dans le paysage de la ville. Toutefois, le centre-ville est plutôt replié sur lui-même et pas tellement ouvert sur la rivière, ce que je trouve un peu dommage. Seuls quelques restaurants y prennent place, à côté des compagnies de croisière, ainsi qu’un bandeau de verdure et la fameuse Bell Tower, un clocher moderne fait de verre et de cuivre, qui s’illumine de toutes les couleurs la nuit venue.

La ville en elle-même est très moderne, exceptées bien sûr quelques vieilles bâtisses à l’architecture particulière. Les rues de Perth sont très propres, très soignées. Deux rues sont en partie piétonnes, Murray street et Hay street, c’est là que se concentrent les magasins aux enseignes pour moi totalement nouvelles et mystérieuses, les cafés avec terrasses ensoleillées, ce qui rend le quartier très animé.

Outre les entreprises, quelques bâtiments à visiter (Perth Mint, la cathédrale St Mary’s etc.), ce n’est pas ici que les sorties culturelles et nocturnes se déroulent ! Pour cela, il faut traverser la gare et joindre le centre culturel de Perth. Il consiste en un petit carré piéton qui regroupe la State Library (Bibliothèque Municipale), l’Art Gallery, Le Centre of Contemporary Art et le Western Australia Museum. C’est aussi ici que se déroule tout un tas d’évènements, musicaux notamment.

De la verdure, beaucoup de verdure

A Perth, et d’ailleurs comme partout en Australie, il est impossible de se sentir à l’étroit, tant la ville est aérée et verte. L’Australie est grande comme 17 fois la France je le rappelle. Pour preuve, Perth est trois fois plus grande que le grand Londres avec 8 fois moins d’habitants… Les villes sont donc étalées, les rues larges, et la part belle est faite aux multiples parcs et lieux de repos.

D’une part, elle se situe entre la mer et la Swan River, d’autre part la plupart des bordures de mer ou de rivières sont longées par des parcs. A commencer par l’immense Kings Parc, au sud-ouest du CBD, qui abrite le Botanic Garden. On y trouve aussi le War Memorial, des cafés et restaurants, une galerie d’art aborigène. C’est un incontournable de Perth, j’y passerai pas mal de temps, pour des pique-nique entre amis, ou tout simplement pour me balader et respirer un bon bol d’air! L’endroit est agréable, calme et possède de superbes vues sur la ville, la rivière et plus encore !

img_8772img_8892img_8747img_8725

Les habitants profitent du super climat qu’offre la région de Perth, avec 7h30 d’ensoleillement par jour en moyenne. Printemps, été, automne, vous avez de bonnes chances d’avoir une belle météo et chaud. Parfait pour les activités en extérieur et pour visiter les alentours, notamment Rottnest Island, célèbre pour ces petits habitants, les irrésistibles quokkas.

Heirisson Island, les kangourous en ville

Petite île sur la rivière Swan, Heirisson Island coupe Perth en deux. En 1998, ont été introduites 5 femelles et en 2000, une femelle et un mâle. Après avoir parcouru la moitié de l’ile, je commençais à désespérer de ne pas en avoir croisé… et là, juste couchés tranquillement, quatre kangourous ! Super lieu, idéal pour les familles ou les amoureux de la nature!

Des kilomètres de plages

Perth se trouve à une dizaine kilomètres de la côte. Il y a de nombreuses plages, de Fremantle à Scarsborough, la plus proche étant City Beach. Certaines plages sont fréquentées des surfeurs, d’autres par les familles, chacun son style.

Fremantle, le port

Située en retrait de la côte tout comme Adélaïde et Melbourne, Perth laisse à Fremantle le soin d’incarner la cité portuaire de la région. Éloignées de 20 km, elles ne se ressemblent en rien. L’’ère coloniale est très marquée, les bâtiments ont un charme fou, on se croirait même parfois sur un plateau de cinéma tellement l’architecture est éloignée de nos standards.

Plus populaire que Perth, la Fremantle industrielle a beaucoup évoluée pour devenir « the place to be », l’endroit où l’on sort, avec ses nombreux fish and chips sur le port, ses magasins et ses galeries. La rue principale est ainsi surnommée la « Cappucino Stripe » tant elle compte de bars et de restaurants. L’ambiance qui règne est indescriptible quand en plus, le soleil est de la partie et les musiciens animent chaque coin de rue de concerts improvisés.

Outre le centre-ville et le port, les touristes sont attirés vers les célèbres halles du marché de Fremantle, où les jeux de couleurs des étales de fruits et légumes ne peuvent qu’attirer l’œil et les odeurs de nourriture typiques ouvrir l’appétit. Et par-ci par-là, on trouve d’autres petites boutiques d’objets culturels australiens comme le boomerang ou le didgeridoo, un instrument de musique à vent utilisé à l’origine par les Aborigènes. La vieille prison est un autre point d’intérêt. Elle a été construite par les bagnards eux-mêmes de 1850 à 1857. Elle a été mise hors service en 1991 et, l’année suivante, ouverte au public. Le guide nous racontait que certains ex-prisonniers eux-même sont venu visiter cette prison dans laquelle ils avaient été retenus, un comble 😉

 

Perth, une ville et sa région, qui en somme, ont tout pour plaire !

  • Je m’appelle Fanny et j'ai 30 ans. Curieuse de nature, j'aime les sensations que procurent les voyages, la photographie, les jeux vidéos, dessiner, l'honnêteté et la couleur rouge :).Je débute une nouvelle aventure au Canada. Tu pourras suivre sur ce blog mes aventures et découvertes nord-américaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*