Checklist – Que mettre dans son sac pour voyager ?

A J-15 jours de mon départ pour le Canada, il est temps de ressortir mon sac à dos et commencer la checklist du matériel indispensable pour partir. Avec une contrainte de taille : voyager léger !

Je me souviens de ma préparation lorsque j’ai fait mon sac pour mon année de PVT en Australie, j’en rigole franchement maintenant! J’étais partie d’une liste de base, et chaque jour, elle ne faisait que s’allonger au fur et à mesure que je lisais tel ou tel blog. Il y avait des notes dans tous les coins, stabilotées, surlignées deux fois voire trois! C’était une période assez stressante. Mon sac a trôné environ 3 semaines dans le salon et le contenu changeait tous les jours. Pas assez de tee-shirts? Trop de pantalons? Et si je ne fais pas souvent la lessive… Allez, j’en rajoute un, AU CAS OU ! Jusqu’au jour où je l’ai finalement mis sur le dos pour la première fois…. sans trop exagérer, ça a donné à peu près ça … 😉

Reese Witherspoon dans le film Wild. Il est lourd le sac, hein !
Extrait du film Wild

Pour une première fois, vous voulez être prévoyant, ne manquer de rien, là-bas, siiiiiii loin de chez vous … Je suis donc partie avec 17kg et un sac d’appoint avec documents importants, ordinateur… de 7 kg. Un an après, je suis rentrée avec un sac de 13kg et l’autre de 5kg. J’avais renvoyé pas mal de choses en France, et je m’étais aussi délestée sur place.

Ce que j’ai appris ?

    -Bannir les « AU CAS OU ». C’est utile ou ça ne l’est pas!

    -Il est toujours possible d’acheter sur place. En général, où qu’on parte à l’étranger, on peut se dépanner et trouver dans les magasins ce qui manque. Il y a aussi la solution débrouille pour pas cher. Acheter un ou deux pull-over pour une randonnée en altitude, ou tout simplement quelques vêtements car vous en avez assez d’être toujours habillé de la même façon? En Nouvelle-Zélande, j’avais pris l’habitude d’aller à l’Armée du Salut. C’est une pratique très courante des voyageurs ou backpackers au budget restreint.

Les avantages du voyager léger sont nombreux :

  • Avec un petit sac à dos, vous gagnerez en liberté de déplacement et en mobilité.
  • Vous gagnerez aussi du temps. S’il y a bien une chose très vite lassante, c’est bien déballer et refaire son sac à chaque fois.
  • C’est aussi plus économique : moins d’achats, pas de consignes ou de taxis à prendre.
  • Vous serez moins stressé(e) de laisser votre sac quelque part.
  • Vous voyagerez d’une façon plus confortable en vous fatiguant moins. Terminés, les problèmes de dos et la fatigue de transporter 18 kg sur soi.
  • Vous gagnerez en tranquillité d’esprit en ayant moins de choses à protéger.

Alors on y met quoi dans ce sac ?

Les documents importants

  • Le passeport biensur! (penser à vérifier si la date est encore valable!)
  • La carte d’identité
  • Le permis de conduire international (valable 3 ans, démarche rapide et gratuite en préfecture)
  • Le billet d’avion électronique ou la preuve d’achat
  • Quelques photos d’identité
  • La réservation de l’auberge ou de l’hôtel pour les premières nuits. Se faire un petit plan, ainsi que le trajet depuis l’aéroport (train, bus, correspondances…)
  • Un relevé bancaire comme preuve de fonds (Pour entrer au Canada, il faut détenir au minimum 2500$. Celui qui n’a qu’un billet aller, c’est mon cas, doit détenir cette somme ainsi de quoi acheter un billet d’avion retour pour quitter le pays)
  • L’assurance santé hospitalisation/rapatriement qui couvre TOUTE la durée du visa.

Pour tous ces documents, faire une photocopie papier à conserver avec soi (on ne sait jamais, plus de batterie sur le téléphone) et s’envoyer les scan sur sa boîte mail pour les sauvegarder en ligne.

La valise ou le sac à dos

Tout dépend de la manière dont vous voyagez. A vous de voir! En France, j’avais acheté un mix entre les deux chez Décathlon. Plutôt bien pensé, c’était un grand sac à dos, équipé de roulettes pour quand même pouvoir le faire rouler. Oui, mais à l’utilisation, les 3 kg du mécanisme et du sac à vide, c’est lourd pour rien finalement. Je l’ai troqué contre un sac Black Wolf australien.

Le sac à dos, c’est quand même beaucoup plus pratique pour un voyage au long court, même s’il faut le porter. Il faut compter entre 30 et 60 litres pour être à l’aise dans votre organisation. Beaucoup sont équipés d’une housse imperméable et d’un petit sac à dos (daypack) pour les balades quotidiennes.

Les vêtements

C’est évident, mon sac pour le Canada est bien différent de celui pour l’Australie ! Là, il est nécessaire d’acheter quelques vêtements spécifiques adaptés aux températures négatives.

  • Foulard/écharpe, bonnet et gants (faut-il vraiment le préciser ;))
  • Un bon manteau chaud
  • 3 pull over
  • 1 gilet
  • 5-6 tee shirts
  • 2 pantalons et 2 pantacourts
  • 1 Serviette de toilette en micro-fibles. Elle sont plus légères que les serviettes classiques et sèchent bien plus rapidement.
  • Quelques sous-vêtements

…. Et l’affaire est dans le sac !

Les chaussures

  • Une paire de tongs. Toujours pratique pour aller prendre sa douche à l’auberge.
  • Des chaussures de rando ou de marche
  • Une paire de basket noires passe-partout. Il y a des modèles très légers à Décathlon.

La trousse de toilette et trousse de secours

Pas très compliqué pour la trousse de toilette. J’ai toujours en complément petite trousse de premiers secours. Elle restait dans ma voiture en Australie, et j’y ai eu recours quelques fois pour les petits bobos.

  • Un masque de nuit
  • Des boules Quiès
  • Un paquet de mouchoirs
  • Du gel désinfectant pour les mains
  • Une pince à épiler
  • Du sérum physiologique et antiseptique
  • Des pansements
  • Des compresses stériles et une bande adhésive
  • Quelques cachets de Doliprane ou Efferalgan.

Le matériel

  • Un ou deux cadenas. Pour sécuriser son sac ou son casier en auberge de jeunesse.
  • Un adaptateur pour prises
  • Une multiprise. Bien pratique quand on n’a qu’un seul adaptateur pour charger tous les appareils électroniques en même temps.
  • Un briquet
  • Un couteau Opinel
  • 3 / 4 élastiques
  • Une lampe frontale ou torche. Que vous soyez au fin fond d’un parc national dans une tente ou dans un dortoir à 2h du mat, c’est toujours indispensable, surtout si la batterie de votre cher téléphone portable se décharge (toujours!!) très vite.
  • 4 piles
  • Une montre. Quand je voyage, je ne prends rien de tape à l’œil. J’ai une montre toute simple achetée à Décathlon, étanche et chronomètre.
  • Des sacs plastiques ou en tissu. Pour ranger ses chaussures et ne pas salir le sac à dos par exemple

L’électronique

  • Le téléphone portable (débloqué et désimlocké pour acheter une carte SIM sur place)
  • L’ordinateur. Au choix. Certains se contenteront d’un smartphone pour consulter internet ou les mails. D’autres préfèreront une tablette, légère, mais moins adaptée qu’un ordinateur pour le traitement des photos de voyage et l’actualisation d’un blog ou d’un site internet personnel.
  • Un appareil photo. Pensez à emmener une deuxième batterie. C’est quand même dommage de tomber en rade quand on visite.
  • Une clé USB et des cartes mémoire
  • Un disque dur externe. Oui, je préfère multiplier les supports pour sauvegarder mes photos. Perdre ses photos de voyage, une vraie crainte! Là, je ne regarde pas vraiment au poids
  • On n’oublie pas des chargeurs et autres câbles USB

N’oubliez pas un guide de voyage pour prévoir vos déplacements et dénicher les bonnes adresses et un carnet et un stylo pour consigner vos anecdotes et aventures 🙂

Ça y est, le plus difficile est fait ! Prêts à partir ?

 

  • Je m’appelle Fanny et j'ai 30 ans. Curieuse de nature, j'aime les sensations que procurent les voyages, la photographie, les jeux vidéos, dessiner, l'honnêteté et la couleur rouge :).Je débute une nouvelle aventure au Canada. Tu pourras suivre sur ce blog mes aventures et découvertes nord-américaines.

  • Le Grand Canyon vu du ciel

    Après mon premier jour de visite de la ville de Las Vegas, au coeur du Nevada, c’est avec beaucoup d’impatience […]

  • A la découverte de Bangkok

    Bangkok est la capitale de la Thaïlande : c’est généralement la porte d’entrée de tout voyage en Asie et tôt […]

  • Tous les chemins mènent à Rome !

    Rome, la ville éternelle est un véritable musée à ciel ouvert. A la fois romantique, historique et captivante, Rome est […]

  • Top 10 des activités à Athènes

    Lorsqu’on part visiter Athènes, on se rend vite compte que les musées et balades ne manquent pas dans la capitale européenne. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*